Impossible d'accueillir le Christ ... sans accueillir le plus pauvre

Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde

Les volontaires permanents

« Il est nécessaire que tous nous nous laissions évangéliser par les pauvres. La nouvelle évangélisation est une invitation à reconnaître la force salvifique de leurs existences, et à les mettre au centre du cheminement de l’Église. Nous sommes appelés à découvrir le Christ en eux, à prêter notre voix à leurs causes, mais aussi à être leurs amis, à les écouter, à les comprendre et à accueillir la mystérieuse sagesse que Dieu veut nous communiquer à travers eux» (Exhortation apostolique « La joie de l’Evangile » n° 198).

La démarche originale de Bonne Nouvelle Quart Monde est souvent moins bien comprise que celle des associations qui répondent à l’urgence (colis alimentaires, hébergements…). Cependant, pour que les plus pauvres retrouvent leur place dans la société et dans l’Eglise, les solutions d’urgence ne suffisent pas. Les Volontaires permanents de l’association Bonne Nouvelle Quart Monde s’engagent donc dans des projets à long terme pour agir durablement contre l’exclusion.

SebastienRassembler les familles très pauvres, recueillir leurs pensées, transmettre cette pensée au reste de la société, susciter des rencontres entre deux pans de la société qui ne se rencontrent jamais demande beaucoup d’énergie et de temps
C’est le rôle irremplaçable des Permanents pour construire la fraternité et pour que l’Eglise devienne ce que le pape François désire : « une Eglise pauvre pour les pauvres »
Il devient difficile pour une personne qui désire faire ce choix de vie, de concilier un travail classique et cet engagement. Il est donc nécessaire que les volontaires cessent tout ou en partie leur temps de travail.

Les volontaires vivent sur la base d’une rémunération versée indépendamment de leur qualification professionnelle, leur responsabilité ou leur ancienneté. Ce choix crée un autre type de relations humaines, sociales, politiques et spirituelles. Il trace les contours d’un autre type de société, sans exclusion, où personne ne serait considéré ni traité en inférieur.
L’association assure aux volontaires une rémunération qui dépend de la composition de leur famille, elle participe à l’hébergement et s'acquitte des charges sociales des volontaires correspondant à un temps plein.