Impossible d'accueillir le Christ sans accueillir le plus pauvre

Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde
Bonne Nouvelle Quart Monde

2021_04 Le chemin de Croix des Familles du Quart Monde Toulouse


1ère Station : Jésus est condamné à mort

Parole de Dieu : De l'Evangile selon St Jean (19,14-17)
Quand ils virent Jésus, les grands prêtres et les gardes se mirent à crier : “Crucifie-le ! Crucifie-le !“ Pilate leur dit : “Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le ; moi, je ne trouve en lui aucun motif de condamnation.“ Alors, il leur livra Jésus pour qu’il soit crucifié.

Commentaire :DSC05199PETITE
Jésus est condamné, il est condamné à mort, il est jugé. C’est quand même horrible : Juger quelqu’un qui n’a fait que du bien, c’est horrible ! Il n’a pas tué, il n’a pas volé, il n’a pas violé… il n’a rien fait de mal. Il n’a fait que du bien. Il a guéri des malades, il a fait marcher un aveugle… Ce n’est pas juste ! On l’accuse d’être différent.

Une fois, il y a eu un vol dans mon travail, et le secteur de la direction pensait que c'était moi. J'entendais : “oui, c'est l'arabe-là qui vient d’arriver“. Il y avait quelqu’un qui volait des gâteaux, des masques ; un classeur qui a disparu, tout neuf… Et un jour j'ai dit : “Seigneur Jésus, fais justice, moi je ne me défends pas.“ Et ça au pied de la croix. Un mois après, même pas, ils ont attrapé le voleur. Un gars qui travaille avec moi m'a dit : “On pensait que c'était toi ; comme ils savent que tu es d'origine arabe, ils n’ont pas cherché à comprendre.“ En fait, c'était un français qui volait, et là, il a été viré. Le fait d'avoir des origines magrébines, les gens ne vont pas chercher à comprendre : c'est elle qui a volé, ce n'est pas la française, et pourtant la française qui travaille avec moi est musulmane. Ils ne l'accusent pas elle, parce que elle, elle s’appelle Patricia et moi Fatima. Ça fait mal mais Dieu l'a vu.

Prière
Seigneur, Twitter, c’est un réseau où les personnes se lâchent pour accuser n’importe qui, n’importe quoi… Sur Internet, les gens accusent sans vraiment savoir car malheureusement il faut un bouc émissaire. C’est plus facile de haïr quelqu’un à travers un écran que devant.
Seigneur Jésus, tu as été jugé pour rien. Tu comprends quand nous sommes accusés à tort. Comme les pauvres de la Bible, nous attendons ta justice.

 

 

2ème station : Jésus est chargé de sa croix
Parole de Dieu : De l'Evangile selon St Jean (19,14-17)
Ils se saisirent de lui. Jésus, portant lui-même sa croix, sortit en direction du lieu-dit Le Crâne, ou Calvaire, en hébreu, Golgotha.

DSC08601
Commentaire
Jésus est accablé, on lui donne la croix pour qu’il la porte. Elle fait déjà un certain poids, et il la porte… Il faut déjà la déplacer pour l’emmener la croix, ce n’est pas une paille quand même ! Il met ça sur le dos et il ne dit rien ! Il a dû prier son Père de l’aider à porter ça. Parce que un fardeau, il faut que ça soit un peu les deux. Lorsqu’il y a un gros problème, on le règle à deux ! Il a dû faire des kilomètres le pauvre avec sa croix !

Des fois, on fait un peu pareil que lui : on porte notre croix. Des fois on est jugé, on est humilié, rejeté sans arrêt et on vit sa passion tous les jours. Je porte ma croix tous les jours de ma vie. Et elle est de plus en plus lourde. Je pensais qu’elle allait être de moins en moins lourde vu l’âge que j’ai, que les enfants grandissent… et je la sens de plus en plus lourde. Peut-être pas de la même façon que je la portais avant. Mais je la sens aussi lourde et j’avance. J’avance, je n’ai pas d’autre choix que d’avancer. J’accepte et j’avance. En espérant qu’elle soit un peu plus légère avec le temps…

Prière Jésus, tu as pris nos fardeaux à la Croix, nos souffrances, nos maladies, nos péchés ; tu as porté nos souffrances, notre solitude, nos angoisses, nos peurs. Délivre-nous de la peur... peur de la mort, peur de la solitude aussi. Délivre-nous de l'angoisse d’attraper la maladie.

3ème Station : Jésus tombe pour la première fois
Parole de Dieu : Du Psaume 117 (13-14)
On m’a poussé violemment pour me faire tomber, mais le Seigneur m’a secouru. Le Seigneur est ma force et c’est lui que je chante, c’est lui qui m’a sauvé.

Commentaire
Les gens poussent Jésus en lui disant : “va ! prends ta croix et tais-toi !“ Ceux qui regardent crient sur lui. Ils sont méchants et tout ! Jésus ferme les yeux et il ne dit rien ! Il souffre en silence ! Oui, il souffre, le pauvre ; il ne dit rien, le pauvre.

Je porte ma croix depuis le commencement, depuis ma naissance… Disons que c’est un trou qui se forme, et après ça n’arrête pas de s’agrandir. J’ai l’impression d’être tout seul et là je touche un peu le fond. Enfin c’est un passage à vide… c’est un mauvais passage parce que tant que je travaille, c’est l’essentiel.

Prière

Ça nous arrive des fois dans notre vie d’avoir des épreuves et quand c’est comme ça, Seigneur, aide-nous à trouver la bonne solution dans la mesure du possible, parce que c’est dur…!

4ème Station : Jésus rencontre sa mère
DSC07133PETITESParole de Dieu : De l'Evangile de St Luc (2, 34-35)
Siméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : “Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction et toi, ton âme sera traversée d’un glaive“ : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre.


Commentaire

La mère de Jésus est au courant depuis le début, qu’Il est condamné. Elle est au milieu, dans la foule. Elle ne fait rien en fait, elle n’ose rien faire ; elle laisse faire. Elle laisse les gens le critiquer… Cela lui fend le cœur comme c’est marqué dans l’évangile : “Tu auras un glaive qui te transpercera le cœur“. Elle a le cœur brisé, Marie. Les gens lui font de la place pour aller voir son fils. Elle va faire lui comprendre qu’elle est présente, qu’elle vit sa passion avec lui.

Ce qui m'a manqué le plus pendant le confinement, c'est que je n'ai pas vu ma fille pendant ces 3 mois parce qu’elle est placée, mais on a eu le droit de s'écrire. Ça a été le plus dur. C'est vrai que ça a été dur. Mais maintenant, elle a le droit de venir chez moi, elle monte, et après il faut quelqu'un pour la raccompagner. De toute façon, je sais que ça va petit à petit s’améliorer. On s'entend bien, mais elle me trouve toujours émotive ; ma croix, c'est mes sentiments, mon émotivité.

Prière

Etre mère, c’est une souffrance mais une belle souffrance ! J’ai eu 9 enfants ! Je sais ce que c’est ! On souffre c’est vrai, mais on donne tout notre amour. Seigneur, nous te rendons grâce pour les enfants que tu nous donnes. Je te prie pour que ma fille puisse vivre cela aussi, d’être mère… donne-lui la grâce d’avoir un enfant. Parce qu’elle pleure de ne pas en avoir un….

5ème station : Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix
Parole de Dieu : De l'Evangile de St Luc (23, 26-27)
Comme ils emmenaient Jésus, ils mirent la main sur un certain Simon de Cyrène, qui revenait des champs, et ils le chargèrent de la croix pour qu’il la porte derrière Jésus.

Commentaire :DEPOUILLE2019

Simon de Cyrène n’a pas voulu aider Jésus au départ, ce n’est pas lui-même qui l’a décidé, c’est qu’on l’a obligé, comme les assistantes sociales même si c’est leur métier, ce n’est pas elles qui décident qui elles aident. Donc je pense aussi à ces personnes-là qui nous aident : des fois, on leur tape sur la main ou on leur casse du bois dessus parce que cela ne va pas vite, ce n’est pas ce qu’on veut mais on ne sait pas ce qu’elles font vraiment pour nous.
Je sais par exemple que le CLAJ m’a beaucoup aidé. En un an, j’ai réussi à obliger mon propriétaire à faire des travaux, à faire mon dossier MDPH, à déposer tout. J’ai fait beaucoup de choses en un an grâce à cette personne ; donc je la remercie.

Prière
Seigneur nous te confions tous les gens qui nous aident : famille et amis qui sont comme des frères pour nous. Sans eux, nous ne savons pas comment nous aurions fait dans certains points.
Nous te confions aussi toutes les personnes dont le métier est de tendre la main, par exemple les assistantes sociales et les médecins : qu’ils puissent ensuite donner envie à d’autres personnes d’aider leur prochain.
Seigneur, nous te rendons grâce pour l’aide que nous avons reçue et pour celle que nous avons donnée. Nous te prions, aide-nous à garder nos cœurs ouverts aux autres mais aussi à reconnaitre tous les cadeaux que tu nous fais.

6ème Station : Véronique essuie le visage de Jésus
Parole de Dieu : Du prophète Isaïe (52, 14-53, 2-4) Du prophète Isaïe (53, 2-4)
Sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence qui nous eut séduit, objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de la souffrance, comme quelqu'un devant qui on se voile la face, il était méprisé et déconsidéré. En fait, c’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous pensions qu’il était frappé, meurtri par Dieu, humilié.

Commentaire

Véronique essuie le visage de Jésus parce qu’il a du chagrin…

Si tout le monde essaie de faire un tout petit peu, un petit effort chacun de son côté, peut-être qu’on arrivera à quelque chose, mais c’est vraiment des petits efforts. Dans chaque petit geste, il y a quelque chose. Par exemple, je prends beaucoup les transports en commun. Souvent je le vois ça : une dame âgée, on va la laisser passer ; une jeune elle va se lever pour qu’elle s’assoit ; une dame s’est assise, elle n’a pas pu composter et elle a peur, il y en a qui vont aller lui composter sa carte à sa place… C’est quoi ça ? C’est rien du tout ! Mais c’est des petits gestes qui, mis côte à côte, ça fait du bien !


Prière
Seigneur aide-nous à tendre la main. Comme Véronique, aide-nous à consoler. Aide-nous à être plus solidaires entre nous. Au milieu de ce monde dégradé, aide-nous à nous comporter de façon solidaire, fraternelle, responsable de nous et des autres.


7ème Station : Jésus tombe pour la deuxième fois
Du Psaume 21, (7.12)
prem chutex640Et moi, je suis un ver, pas un homme, raillé par les gens, rejeté par le peuple (…).
Ne sois pas loin : l’angoisse est proche, je n’ai personne pour m’aider.

Commentaire :

Jésus a oublié qu’on l’a déjà aidé ? La première fois, ils l’ont aidé. Il se sent fatigué. Quand on est comme ça, tu te sens perturbé. Il y a de la souffrance ; ça fait mal. Et je pense que toute la douleur, c’est de résister.

Il y a énormément de choses qui m’ont fait tomber dans ma vie ! Mais je me suis toujours relevé ! Déjà rien que la première fois lorsque je suis tombé en foyer, c’était déjà une souffrance énorme. Ne pas voir ma mère pendant deux ans ! Souffrance indescriptible…. J’en ai eu plein ! Mais si je raconte tout ça, ce n’est pas fini. Ce qui m’a permis de me relever, c’est l’acharnement de ma mère. Elle a tout fait pour me rapprocher d’elle. Malgré qu’elle ne pouvait que m’appeler ou envoyer des colis. Elle s’est acharnée et elle a réussi.

Prière

Seigneur, je ne comprends pas pourquoi à l’époque où l’on vit, on doit avoir des mauvaises langues et que l’on continue à cracher sur les gens. Ça me choque toujours. Ça continue tout ça, mais ça devrait s’arrêter ! Seigneur, nous te demandons que ça s’arrête et que l’on vive dans la Paix.

 

8ème Station : Jésus console les femmes de Jérusalem.
Parole de Dieu : De l'Evangile selon St Luc (23, 27-28)
Le peuple en grande foule le suivait, ainsi que des femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur Jésus. Il se tourna et leur dit : "Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi. Pleurez plutôt sur vous-même et sur vos enfants !“

Commentaire :
Même si il est accablé de sa croix, Jésus trouve le moyen de consoler. C’est lui qui devrait être consolé, mais c'est lui qui console.

Parfois les gens ont besoin d'être consolés, écoutés surtout : la mamie, à côté de chez moi, elle me dit : “ Il faut que je m’occupe de mon mari, il est comme un enfant“. Mais c'est fatigant : elle le surveille la nuit, alors elle a des angoisses, elle a peur… Et je vais tenir compagnie au papi pour qu’il puisse laisser mamie faire les courses. Ce que la mamie a besoin, c'est surtout que quelqu'un l’écoute et le papi aussi, parce que parfois il se met en colère et je le comprends.
Ça m'arrive de consoler quelqu'un alors que je suis accablée parce que quelque fois je trouve quelqu'un qui est dans une situation similaire. A la Cathédrale, le dimanche matin, il y a beaucoup de personnes qui sont affligées, tristes, seules. J'écoute à peu près tout le monde qui veut parler avec moi. Même si on n’est pas tout à fait bien, on peut consoler, on peut aider les autres et ça fait du bien !


Prière
Seigneur Jésus, tu as consolé les femmes de Jérusalem. Donne-nous la force de consoler les autres même quand nous sommes affligés.

 

Femmes Jérusalemx6409ème Station : Jésus tombe pour la troisième fois
Du Psaume 34, (16)
Ils se rient de ma chute, ils s’attroupent contre moi ; des étrangers, sans que je le sache, déchirent sans répit ; si je tombe, ils m’encerclent, ils grincent des dents contre moi.

Commentaire

Jésus, il tombe… Là où il tient sa croix, il ne faut pas qu’il la fasse tomber. Jésus il est tombé trois fois ; après il se relève. Trois fois il est tombé… Comme moi ! Parce que j’ai souffert moi ! Je pensais à Jésus et c’est lui qui m’a sauvé… Souvent je pense à la croix de Jésus.

En ce moment, j’ai l’impression d’être par terre, que tout le monde me rabaisse, et de ne pas pouvoir trouver un moyen de me relever. Tout le monde, c’est par exemple, les docteurs qui disent que ma fille est autiste, les gens qui disent que je ne fais rien pour ma fille, que je suis une moins que rien parce que j’ai arrêté mon travail ; que ma fille est une excuse pour moi… Il y a des médecins, il y a des voisins, il y a un peu tout le monde à chaque fois, à l’école aussi. J’essaie de trouver une solution pour que ma fille continue ses soins mais malheureusement on me claque la porte au nez. Donc j’ai l’impression d’être par terre, de tomber par terre, de ne pas pouvoir me relever. Quoi que tu fasses, on te reproche quelque chose.

Prière
Seigneur nous te prions pour toutes les personnes qui jugent ceux qui nous sont proches sans raison, qu’ils cherchent à savoir et à comprendre avant d’accuser.DEPOUILLE2019

10ème Station : Jésus est dépouillé de ses vêtements
Parole de Dieu : de l’Evangile de Jean 19,23-24
Quand les soldats eurent crucifié Jésus, ils prirent ses vêtements dont ils firent quatre parts, une pour chaque soldat et la tunique. Cette tunique était sans couture, tissée d’une pièce de haut en bas. Ils se dirent entre eux : ne la déchirons pas mais tirons au sort qui l’aura.

Commentaire

Quand les soldats enlèvent les vêtements à Jésus, la tunique est dans leurs mains. Le plus fort, c’est qu’ils ont joué aux jeux après. Ils l’ont pris et jouer pour l’avoir. Je pense qu’ils n’ont pas mesuré à ce moment-là ce qui se passait. Pour eux, c’est comme un trophée, parce que comme il n’y a pas de couture, c’est le tirage au sort pour savoir celui qui va l’avoir, celui qui va pouvoir se vanter d’avoir la tunique de Jésus. C’est un trophée !
Cette année, je me suis sentie dépouillée quand je suis passée au tribunal : de ma fierté, de mon honneur et de trop avoir bon cœur. En fait, ils m'ont parlé quelque part comme si j'étais un peu ‘gaga’… Il fallait faire la différence en voulant aider certaines personnes alors qu’elles ne valaient pas la peine. Le juge m'a reproché d'accueillir trop de gens chez moi, et de ne pas discerner le bon grain de l'ivraie. Mais après en réfléchissant, je me suis dit qu’il avait raison. Il ne faut pas ouvrir à n'importe qui non plus.


Prière

Seigneur, nous te prions pour ceux qui sont en prison injustement.
Nous te prions aussi pour ceux qui vont perdre leur travail en ce temps de COVID.

11ème Station : Jésus est cloué sur la Croix

Parole de Dieu : De l'Evangile de St Luc (23, 33-34)
Lorsqu’ils furent arrivés au lieudit Calvaire, ils crucifièrent Jésus, avec deux malfaiteurs, l’un à droite et l’autre à gauche. Jésus disait : “Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font“. Le peuple restait là à observer.

STATION10petiteCommentaire
Jésus met la tête sur la croix de la souffrance. Il fait silence autour de lui. C’est le vide. Jésus souffre en silence.
C’était écrit puisque le Père l’a fait descendre comme être humain. Et quand on est humain, on est jugé, on est malmené… Lui, il a accepté d’être humain. D’être sur terre et de vivre ce que l’on vit. C’est choquant car on sait que c’est le créateur ! C’est choquant ! C’était écrit !
La violence ! De la violence, il y en a beaucoup et le monde a besoin d’être sauvé. On vit sans Dieu… le Christ a donné sa vie pour nous sauver, le monde n’en fait pas cas. Le monde, c’est la violence… sans Dieu, sans rien, sans repère : La violence dans les banlieues. Personne ne croit plus en rien ; chacun pense ce qu’il veut ; on laisse tout tomber. On ne s’occupe pas du voisin…
Heureusement qu’il y a des gens de bonne volonté, ceux qui essaient de faire le bien malgré tout, malgré le mal qui existe dans le monde. Ceux qui essaient de faire le bien, ça existe quand même.

Prière
Seigneur, le monde, c’est un véritable chemin de croix. Il n’y a que des mauvaises nouvelles et que des catastrophes. Il y a des jeunes qui se tuent entre eux, c’est terrible. Avant c’était en Amérique à New York, à Harlem ; maintenant ça vient en France… Seigneur, aide les parents qui sont dépassés par les évènements.
Et aide-nous à chercher les bonnes choses dans ce monde…

12ème Station : Jésus meurt sur la Croix
Parole de Dieu : de l’Evangile de St Jean (19, 28-30)
Après cela, sachant que tout, désormais, était achevé pour que l’Écriture s’accomplisse jusqu’au bout, Jésus dit : « J’ai soif. » Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « Tout est accompli. » Puis, inclinant la tête, il remit l’esprit.

Commentaire :
Jésus incline la tête sur la croix. Il remet l’Esprit, ça veut dire : il attend, il a décidé d’accepter son sort et d’accepter la mort.
Quand Jésus est mort, c’est un peu ce qui nous est arrivé : une catastrophe. Même si après Il est ressuscité, à ce moment-là, je pense que pour tous ceux qui étaient autour de Lui, donc Marie bien sûr pour commencer, et tous les apôtres, ça a été une catastrophe…

Je pense aux catastrophes naturelles. Parce que la nature, elle en a marre ; donc elle se venge et il y a pas mal de catastrophes : il y a eu des éboulements, il y a eu beaucoup de vent, des tempêtes, des tsunamis et plein de trucs et on ne peut rien faire… C’est la nature elle-même qui essaie de remettre les choses… La nature, elle en a marre en ce moment. Donc elle le fait savoir. On ne fait pas attention… Et la terre commence à en avoir ras le bol. On lui en demande trop ; à un moment, elle n’en peut plus. Si tout le monde fait un petit geste on peut s’en sortir…

Prière :

Seigneur, dans la crise actuelle, on voudrait savoir vraiment la vérité en face. A un moment donné, on ne sait plus où donner de la tête. C’est une guerre intérieure… Mais il y a aussi beaucoup d’entraide.
Seigneur, aide-nous à nous dire que c’est un mauvais passage et qu’avec la solidarité, on va s’en sortir.

 

13ème Station : Jésus est descendu de la Croix
Parole de Dieu : De l’Evangile selon Saint Marc (15,42-43.46)
Déjà le soir était venu; Joseph d’Arimathie intervint. Il eut le courage d’aller chez Pilate pour demander le corps de Jésus. Joseph acheta donc un linceul, il descendit Jésus de la croix, l’enveloppa dans le linceul et le déposa dans un sépulcre qui était creusé dans le roc. Puis il roula une pierre contre l’entrée du tombeau. Or Marie Madeleine et Marie mère de José, regardaient l’endroit où on l’avait mis.

De l’Evangile de Jean (12, 23-28)
Jésus avait déclaré : “L’heure est venue où le fils de l’homme doit être glorifié. Amen, Amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul. Mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruits.“


Commentaire :
Jésus dit cette parole avant sa mort comme s’il savait ce qui allait se passer. Lui, c’est le grain de blé. S’il ne meurt pas, cela veut dire qu’il ne ressuscite pas, il n’y a rien.

Maintenant je suis beaucoup plus optimiste face aux situations, mais par exemple si j'avais une situation même terrible et si je suis déçue par quelque chose qui m'a choquée, maintenant ce qui a changé, ce qui bouge en moi,
c'est que je suis beaucoup plus optimiste. Ce matin, je me suis réveillée avec une grande joie au cœur. Alors, est-ce que c'est Jésus ? Parce que dans les pires moments, quand je souffre, si je demande à Dieu : “pourquoi Dieu, pourquoi Jésus tu me laisses souffrir ? Pourquoi vous ne m'accordez pas à moi ce que je demande ?“
C'est parce que Jésus, il souffre avec moi. Et quelque part, il m'accompagne. Je n'aurais pas ce que je veux, mais cette joie m'émerveille, je suis bien et après peut-être que je peux arriver à encourager quelqu'un qui est dans la peine…

Prière
Seigneur, nous te demandons de nous donner les fruits de ta vie offerte pour nous : le partage, la paix dans le monde et dans la famille ; le courage parce qu’il en faut du courage pour vivre et pour rester debout ; l’espérance dans ce monde qui actuellement n’est pas très favorable à tous ; la Joie dans notre vie, même dans les moments difficiles… Cela, je souhaite à tout le monde autour de moi.